Résultats Préliminaires

Formation de corps embryoïdes à partir de cellules de tératocarcinome de Souris

Les cellules embryonnaires PCC4 sont des cellules souches pluripotentes issues de tumeurs malignes appelées tératocarcinomes1. Elles ont la capacité de se différentier in vitro en plusieurs types cellulaires, permettant ainsi d’étudier le développement embryonnaire précoce chez les mammifères2.

Dans le cadre de notre projet nous avons cherché à savoir si des cellules embryonnaires comme celles de la lignée PCC4 pouvaient former de façon spontanée des corps embryoïdes, c’est-à-dire des agrégats cellulaires tridimensionnels, qui constituent la première étape indispensable à la formation des organoïdes.

Pour ce faire, nous avons mis en culture 106 cellules PCC4 dans du milieu DMEM avec 10% de Sérum de veau fœtal. Les cellules étaient cultivées dans des boites de pétris B10 non adhérentes ainsi que dans des plaques 96 puits à fond rond traitées pendant 5 jours. Afin de tester leur résistance nous les avons soumis à centrifugation (800 RPM pendant 4min).

Corps Embryoïdes formés à partir de cellules PCC4,  a et b. dans une boite de pétri B10 c. dans une plaque 96 puits

Nous avons observé au microscope confocal la formation de plusieurs corps embryoïdes par puits et par boite. De plus les corps embryoïdes étaient résistants à la centrifugation.
Ces résultats préliminaires suggèrent que les cellules embryonnaires PCC4 peuvent former des corps embryoïdes de façon spontanée.