/*** joue sur les accordéons : on peut fermer un soufflet sans que d'autre ne s'ouvre ***/ /*** Pour avoir les accordéons fermés par défaut ***/

IRIS – Physiopathologie de la vision et motricité binoculaire

Présentation

Le programme de recherche est centré sur la physiopathologie de la vision et de la motricité binoculaire et les interactions visuo-posturales chez l’Homme normal ou pathologique.

L’ensemble des mouvements de yeux sont étudiés (saccades, poursuite, vergence, fixation, nystagmus optocinétique, vestibulaires) et l’accent est mis sur leur interaction, en particulier entre la vergence et tous les autres types de mouvements oculaires. Ainsi, nous visons une approche intégrée d’un système oculomoteur binoculaire et 3D, élément clef pour la compréhension de la complexité de la physiopathologie.

Le programme comporte trois axes majeurs (développement, vieillissement et bases neurale qui sont articulés autour de l’apprentissage et de la neuro-plasticité, laquelle est essentielle pour la mise en place et le maintien du bon fonctionnement oculomoteur tout au long de la vie.

Notre plateforme expérimentale est constituée de plusieurs vidéo-oculographes binoculaires de haute résolution, de dispositifs de posturographie ou d’accélérométrie ou encore de stimulateurs transcrâniens magnétiques (TMS) permettant de perturber le fonctionnement cérébral en des moments critiques lors de la préparation ou de l’exécution des mouvements oculaires.

L’implantation de ces matériels dans différents hôpitaux (Hôpital Européen Georges Pompidou – Necker, Salpetrière) permet d’étudier diverses populations de patients.

Des analyses fines des signaux oculomoteurs et posturaux permettent d’étudier par ailleurs les influences corticales et sous-corticales relativement aux grandes fonctions cognitives (attention, mémoire, inhibition, contrôle moteur volontaire vs automatique).

Pour finir, notre intérêt est également porté vers la neuro-esthétique dans l’application des savoirs de l’oculomotricité et du contrôle postural à la perception et l’impact physiologique d’œuvres d’art complexes.

Activités de recherche en cours

  • Développement visuomoteur binoculaire et équilibre postural de l’enfant. Dysfonctionnements : vertige sans pathologie vestibulaire mesurable, strabisme dyslexie.
  • Vieillissement visuomoteur binoculaire et équilibre postural – prévention des chutes
  • Apport de l’oculomotricité pour le diagnostic différentiel de la maladie d’Alzheimer et de la démence avec corps de Lewy
  • Troubles oculomoteurs et acouphènes somatiques
  • Bases neurales de la motricité binoculaire – neuroplasticité rôle de la variabilité. Etudes par TMS de sujets sains.
  • Neuro-esthétique : perception du mouvement et de l’espace 2D/3D pictural. Etudes oculomotrices et posturales
  • Direction du Groupement de Recherche, ESAR (Esthétique Art & Sciences).
  • Transfert Technologique : Outil multi-sensoriel (visuel acoustique) pour l’exploration fonctionnelle et la rééducation de la motricité binoculaire, brevet : No FR0958994, PCT/EP2010/06983
  • Test oculomoteur apportant au diagnostic différentiel des démences No FR095506, FR294827
  • Startup Orasis – Eye Analytics & Rehabilitation (https://www.orasis-ear.com/fr/accueil.php)

 Membres de l’équipe

Chercheurs CNRS

Dr Zoï Kapoula, section 26, PhD, HDR, eMBA, Directrice de recherche au CNRS, et directrice du laboratoire IRIS

Chercheurs non CNRS

Dominique Bremond-Gignac PU-PH Ophtalmologie, Dominique Bremond-Gignac, Université Jules Verne
Eric Matheron, PhD Neurosciences, Kiné, chercheur associé
Alain Londero, ORL Hôpital Européen Georges Pompidou
Christophe Orssaud, Ophtalmologie Hôpital Européen Georges Pompidou
Arnaud Foisy, PhD Neurosciences, chercheur associé
François Daniel, PhD Neurosciences, optique, optométrie, Pr. Collège Fresnel

Doctorants

Martin Chavant, audioprothésiste, bourse CIFRE
Aurélien Morize, soutenance prévue fin 2019
Rachel Labriet ,soutenance en septembre 2019,
Magalie Seille, Pr. lycée
Lindsey Ward, MD, UCSF